Quand une nounou officielle coûte moins cher qu'une nounou au black

Gardes d'enfants à domicile, aide aux devoirs et soutien scolaire

Finies les vacances... Les enfants ont repris le chemin des écoliers. L'heure est aux achats de dernière minute et à la remise à plat du planning familial. Qui gardera Théo de 17 à 19 heures tous les soirs ? Qui aidera Sophie à travailler ses maths ?
La chasse aux gardes d'enfants est ouverte... Au black ou officielle ? Une question importante qui mérite que l'on prenne le temps de s'y arrêter.

Faire garder le petit dernier en fin de journée, trouver une solution au pied levé en cas de maladie contagieuse de l'aîné, s'assurer que les devoirs seront faits dès le retour à la maison... Avec la fin des vacances, les problèmes de garde d‘enfants font eux aussi leur rentrée.
Mais où trouver rapidement la nounou idéale... ? Petites annonces, bouche à oreille, filles des voisins ou connaissance des gardiens, toutes les pistes sont explorées lorsque la chasse à la nounou est ouverte.

Car malgré le prodigieux essor qu'ont connu les services aux personnes - et tout particulièrement ceux liés aux enfants - ces dernières années, 300 000 foyers restent en attente d'une solution de garde pour leur enfant. Résultat : un fort recours au travail au noir, activité qui n'assure sécurité ni à l'employeur, ni à l'employé.

Une nounou officielle à 1,35€ l'heure... ou les bonnes surprises de la Paje

Côté coût, si le tarif horaire demandé peut sembler élevé (de l'ordre de 16,50€TTC), il est souvent bien en deçà de la somme qui sera finalement dépensée par la famille.
Explication : déductions fiscales et subventions viennent alléger la facture, qui peut dans certains cas se révéler moins élevée que le travail au noir.

« En tant qu'organisme agréé par l'Etat, toutes nos prestations bénéficient d'une déduction fiscale de 50%, c'est à dire que les familles peuvent déduire la moitié des sommes versées directement de leurs impôts. En fin d'année, l'agence Family Sphere adresse une attestation fiscale, facilitant la déclaration et précisant les montants déductibles », développe Michel Guierre.

« De plus, la Paje, subvention accordée aux familles dont un enfant est né depuis le 1er Janvier 2004, est parfaitement compatible avec une garde d'enfant à domicile assurée par Family Sphere. »

Exemple : prenons le cas d'une famille de deux enfants (dont un de moins de trois ans gardé en crèche) dont les deux parents travaillent à temps plein.
• Le recours à Family Sphere reviendra à (Paje et déductions fiscales déduites) à 37€ par mois pour 30 heures (soit 1,23€ /h), 54 € pour 40 heures (1,35€/h) et 220 € pour 60 heures (3,66€/h)
• En tant que particulier employeur, les mêmes parents auraient déboursés respectivement (sur la base d'une rémunération horaire de 9€ - congés payés inclus) 75€ par mois pour 30 heures, 127€ pour 40 heures et 230 € pour 60 heures
• Et pour une nounou au black payée 5 € de l'heure le coût est de 150 € par mois pour 30 heures, 200€ pour 40 heures et 300€ pour 60 heures.

Des chiffres surprenants qui, alliés à la garantie et la qualité du service proposées par les entreprises de gardes d'enfants, devraient aider bien des familles à opter pour la voie officielle.

(1)80,7% des femmes entre 25 et 49 ans exercent actuellement une activité professionnelle, soit un accroissement du taux d'activité des femmes de 23% sur les 30 dernières années.

Family Sphere regroupe 17 agences spécialisées dans les services à domicile liés à l'enfance, toutes agréées par l'Etat. Le réseau (1er réseau national de garde et d'accompagnement d'enfants en nombre d'implantations) a élaboré une charte qualité et compte rapidement obtenir une certification Qualicert.
Family Sphere est présent à Angers, Brest, La Rochelle, Le Mans, Lille, Lorient, Lyon, Metz, Nancy, Nantes, Nice, Quimper, Rennes, Saint-Brieuc, Strasbourg, Toulouse, Tours et Valenciennes.