Que pensent les élèves du primaire et du collège de l'école !

Journéé du refus de l'échec scolaire

À l'occasion de la Journée du Refus de l'échec scolaire l'association de la Fondation Étudiante pour la Ville (AFEV*) a révélé les résultats du Baromètre de la perception qu'ont les élèves de l'école primaire et du collège. On découvre ainsi différents aspects de la complexité du rapport à l'école et au savoir chez les 10-12 ans, en 6e et en 5e.

• Comme l'an passé, un décalage persistant entre les pratiques des enfants à la maison et celles attendues par l'institution scolaire. On remarque notamment que les élèves se couchent trop tard, 31% allant au lit après 22 h et 12 % après 23 h, ce qui permet de déduire sans aucun doute que ceux-ci vont à l'école sans avoir suffisamment dormi. Corrélativement, on constate que nombreux sont ceux parmi eux qui possèdent une télévision dans leur chambre. Par ailleurs, 40 % ne prennent pas de petit déjeuner de façon systématique (et même plus de 50 % chez les collégiens).

• Plus grave encore, l'enquête met en évidence le manque de goût des enfants pour l'école puisqu'ils sont 66% à affirmer cette année ne pas aimer (ou peu) s'y rendre. 53 % des enfants confient aussi qu'ils s'y ennuient. Par ailleurs, l'école demeure un facteur de stress, puisque plus du tiers des répondants déclarant qu'ils ont parfois, voire souvent, mal au ventre avant d'aller en cours.

• L'incompréhension face aux attentes des enseignants persiste avec 64% de jeunes interrogés disant ne pas comprendre certaines fois (et 20% souvent) ce qu'on leur demande de faire. Il en découle une faible participation en cours : dans 38% des cas parce que les élèves ne connaissent pas les réponses, dans 25% parce qu'ils ont peur de se tromper et dans 17% parce qu'ils n'aiment pas parler devant tout le monde.

• La fréquentation des bibliothèques et la pratique de la lecture chez soi restent faibles : 42% des élèves ne se rendent que rarement ou jamais à la bibliothèque

Une seconde enquête sur le vécu quotidien des élèves de 6e et 5e montre que :

• Que 86% des élèves estiment avoir été bien accueillis par les professeurs et 83% par l'administration à leur entrée au collège, mais, en revanche, 46% d'entre eux expliquent que les bâtiments ne sont pas toujours très agréables ni bien entretenus et 55% affirment qu'il y a du chahut en cours très souvent.

• Le manque d'envie de se rendre au collège est essentiellement dû aux rythmes et exigences plus importants qu'à l'école primaire : nombreux sont ceux qui n'aiment pas se lever tôt, trouvent les journées longues et fatigantes et pensent qu'il y a trop de matières différentes : ces résultats sont à mettre en perspective avec les statistiques relatives au manque de sommeil, entre autres.

• 52% des élèves de 6e et 5e estiment avoir été victimes de problèmes avec les autres élèves, notamment des moqueries ou d'insultes (63 %), de vols (33 %), de violences physiques (28 %) et du racket (9 %).

• Le regard des autres élèves est primordial : ils sont notamment 19 % à dire qu'ils achètent leurs vêtements en pensant à ce que vont en dire leurs camarades et 33 % y pensent de temps en temps.

• En dehors du temps scolaire, les principales activités sont : "voir les copains et discuter avec eux" (67 %), faire du sport (58 %), surfer sur Internet (57%), jouer aux jeux vidéo (50%), se promener en ville (40%), faire du shopping (34%), aller au cinéma (32 %), faire de la musique (19%)...

*Le Baromètre a été réalisé par un étudiant de l'AFEV auprès de 397 enfants d'écoles primaires et de collège tandis que l'enquête sur le vécu quotidien des collégiens de 6e et 5e a été faite auprès de 383 enfants.