Sécurité des enfants en voiture avec Zou le Tatou

Zou le Tatou s'installe sur la toile

Aujourd'hui encore, 70% des 5-10 ans sont mal attachés en voiture ou installés dans un dispositif inadapté. C'est pourquoi l'Association Prévention Routière, avec le soutien de Norauto et MMA, se fait le relais d'une campagne initiée par la Commission Européenne. Intitulée « Zou le Tatou », cette campagne vise à donner envie aux enfants de s'attacher à l'arrière en toutes circonstances et à informer les parents sur la bonne manière d'installer leurs enfants en voiture.

S'attacher en voiture doit devenir un réflexe chez l'enfant

40 % des accidents mortels chez l'enfant se produisent lorsqu'il est passager d'une voiture et, dans la majorité des cas, l'enfant était mal voire pas attaché.Il faut absolument que s'attacher en voiture devienne un réflexe chez l'enfant.
Mascotte de l'opération, Zou le Tatou se destine à devenir le nouveau compagnon des enfants de 5 à 8 ans. Ce personnage, héros d'un conte et d'une chanson, permet d'expliquer simplement les bases de la sécurité routière aux enfants.

Zou le Tatou s'installe sur la toile

Le site www.zouletatou.fr est un espace dédié à la sécurité de l'enfant en voiture à visiter en famille.
Les parents pourront télécharger le conte, « Zou le Tatou et ses compagnons de voyage », de Souleymane Mbodj, et la chanson « Mets ta ceinture » de Bernard Tom Nardone. Autant d'outils ludiques pour convaincre les enfants récalcitrants de s'attacher !
Ils y trouveront également des informations sur les dispositifs de retenue adaptés, des vidéos montrant la bonne manière d'installer et d'attacher un enfant dans son siège auto, des conseils pratiques et des jeux pour leurs enfants.

Rappel sur la réglementation de l'enfant en voiture

Jusqu'à 10 ans, les enfants sont tenus de voyager à l'arrière, dans des dispositifs de retenue homologués et adaptés à leur poids et leur taille : d'abord dans un siège coque "dos à la route" ou une nacelle auto, puis dans un siège baquet et enfin dans un réhausseur. Il existe deux cas pour lesquels l'enfant peut voyager à l'avant :
• lorsqu'il est installé dans un dispositif bébé "dos à la route"
• lorsque la voiture ne comporte pas de siège arrière ou lorsque ces sièges sont inutilisables, non équipés de ceinture de sécurité ou déjà occupés par d'autres enfants.

Consultez notre dossier, guide d'achat d'un siège auto enfant.

Retrouvez sur kibodio : Sièges auto enfant