Shintaro Ohata : quand la peinture rencontre la sculpture

En regardant ses sculptures on ne peut que rêver d'aller à Tokyo au mois de Juin ! Shintaro Ohata s'y voit exposé au Yukari Art Contemporary, une exposition en solo où il disposera de tout le musée pour lui seul. Il nous montre le monde selon son regard, d'une manière cinématographique.

Il a, à la manière d'un Van Gogh, l'art de restituer dans ses peinture la beauté des effets de lumière, et c'est de la lumière ambrée d'un Tokyo l'été qu'il inonde ses peintures. Il dit à la Yukari Gallery: « Toutes les scènes ordinaires de notre vie de tous les jours, comme le soleil levant, la beauté d'un coucher de soleil ou une rue pavée d'asphalte qui scintille sous une nuit de de pluie, deviennent quelque chose d'irremplaçable si on pense que l'on ne pourrait ne plus jamais les voir. Je crée des oeuvres qui capturent la lumière dans notre vie de tous les jours et l'enregistrent sous la forme de peintures. »

Son style transmet cette impression de calme et de beauté, transcendant la beauté de la vie de tous les jours, à la manière d'un Marchal Mithouard, son homologue français. Il utilise une combinaison de sculptures et de peintures, ajoutant un intérêt tridimensionnel à sa création, une complexité qui ravit les yeux. Il s'inspire, comme l'enfant émerveillé qu'est tout artiste, de la lumière intemporelle qui inonde toutes choses en notre monde.

Plus que ça, cet artiste a un style unique, combinant la 3d et la 2d. A suivre... et à surveiller s'il venait à passer à Paris ! Pour le plus grand plaisir des yeux, voici un échantillon de son travail :

Shintaro OhataShintaro OhataShintaro OhataShintaro OhataShintaro OhataShintaro OhataShintaro OhataShintaro OhataShintaro Ohata

Source des photos Yukari Art Contemporary.