Astérix et Obélix

Astérix et Obélix

Lorsqu'à la fin des années 1950 Albert Uderzo rencontre René Goscinny, l'un et l'autre ont déjà une bonne expérience de l'édition, de l'illustration et de l'écriture pour les jeunes, mais savent-ils qu'ils seront à l'origine d'un véritable phénomène de société, un phénomène nommé Astérix et dont le premier album, Astérix le Gaulois, voit le jour en 1961 après être paru en épisodes dans la revue Pilote.

Astérix : sa success story

Vendu à des centaines de millions d'exemplaires, traduits dans des dizaines de langues, décliné en parcs d'attractions ou en films, pour les jeunes d'aujourd'hui Astérix semble avoir existé de toute éternité. Et pourtant, ces histoires imaginaires de gaulois, devenues un petit morceau de notre patrimoine, sortent de l'imagination fertile de deux enfants d'immigrés, l'un d'origine italienne, l'autre d'origine polonaise, qui, se souvenant probablement du rituel cours d'histoire commençant par « nos ancêtres les gaulois », ont su ironiser avec un talent sans pareil sur les petits travers supposés des peuples et des nations. L'autre grande caractéristique d'Astérix est l'usage intensif des calembours, jeux de mots, citations latines dans un contexte décalé, caricatures de personnages contemporains sous des traits antiques...

Réussite d'autant plus éblouissante que la gageure était grande. En effet, recourant abondamment aux stéréotypes, le discours de nos auteurs ne sombre jamais dans le mauvais goût chauvin ou xénophobe, ce qui aurait pu être un glissement facile, voire inconscient.

Astérix et « nos ancêtres les gaulois »

Chaque peuple est montré sous l'angle du pittoresque comique, mais sans méchanceté, sans préjugé de supériorité ou d'infériorité des uns par rapport aux autres. Ce sont d'abord les noms propres qui sont sujets à caricature tels Le gaulois Abraracourcix, l'espagnol Soupalognon y Crouton, le romain Detritus, etc. Bref, tout un programme ! Et il en va de même pour la toponymie (Babaorum, Aquarium...) ! Au-delà des noms, ce sont aussi des traits de caractère supposés qui font l'objet de caricature, mais jamais rien de bien méchant là non plus, les gaulois sont grognons et bagarreurs, les ibères fiers et entêtés, les britanniques, flegmatiques, etc. Enfin, il y a la solide amitié entre Astérix et Obélix, présente dans tous les albums, et une solidarité entre les membres du village, parfois mise à l'épreuve, mais finalement inébranlable.

On est frappé de voir que dès les premiers albums, La bande dessinée trouve rapidement ses marques, son ton : humour à chaque case ou presque, personnages loufoques ou un rien décalés. Mais la recette d'Astérix ne se réduit pas non plus à une succession de gags, en effet, le scénario global de chaque album est bien construit et l'histoire intéressante à suivre.

Bande Dessinee 2-ASTERIX CHEZ LES PICTES - 9.90€
Bande Dessinee 2-ASTERIX CHEZ LES PICTES
9.90 €
Livraison : 3.50 €
Latitude 360
Bande Dessinee ASTERIX A L'ECOLE D'ERTOUR - hachette - 10.20€
Bande Dessinee ASTERIX A L'ECOLE D'ERTOUR
10.20 €
Livraison : 3.50 €
Latitude 360