Astérix aux Jeux Olympiques

Un peu à la manière du tour de Gaule, on retrouve l'humour dévastateur quant aux petits particularismes régionaux et nationaux portés ici fièrement par les athlètes venus concourir. Pourtant, ce n'est pas pour faire valoir une présumée supériorité des Gaulois que les auteurs s'amusent ainsi, mais plutôt pour se moquer des chauvins de tous les pays...