Les enfants de Timpelbach

Les enfants de Timpelbach
Il est possible de donner libre cours à son imagination et de créer des contes de toute pièce sans faire intervenir la moindre fée, ni aucun pouvoir surnaturel, ni la moindre force obscure vengeresse... Eh oui c'est possible, on l'avait presque oublié, Nicolas Bary, l'heureux réalisateur des Enfants de Timpelbach, y a cru, et il a eu raison, car son film est une vraie nouveauté qui sort de l'ordinaire prolifération des mondes parallèles.

Au village, à Timpelbach, personne n'arrive plus à faire obéir les enfants, ils ne veulent rien entendre et n'en font qu'à leur tête, ça ne peut plus durer ! Aussi, les parents, dans un geste de protestation courageux, décident de quitter le village pendant une journée, pour montrer à leurs jeunes devenus incontrôlables, que les enfants ont toujours besoin de leurs parents qui ne sont pas de si mauvais conseil... Mais voilà, les Enfants de Timpelbach ne l'entendent pas de cette oreille, une fois les parents partis, ils prennent possession des lieux et bientôt des rivalités apparaissent pour contrôler certains points.

On admire le courage de Nicolas Bary, qui n'hésite pas à aller à contre-courant du mouvement actuel avec ce film, plus proche de La guerre des boutons que d'Harry Potter. Ce à quoi s'ajoute une belle distribution : Carole Bouquet et Gérard Depardieu pour les adultes notamment, et de très nombreux enfants d'une spontanéité stupéfiante. À partir de 7 ans.

Genre : Fantastique
Durée :