Millenium 3 - La reine dans le palais des courants d'air

Millenium 3
Après Les hommes qui n'aimaient pas les femmes puis, La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette, voici au cinéma le troisième volet du thriller suédois de Stieg Larsson.

On se souvient que dans l'épisode précédant quelqu'un avait sérieusement cherché à salir délibérément l'image de Lisbeth Salander en la faisant passer pour une dangereuse psychopathe capable de tuer de sang froid et de la manière la plus horrible. Il faut dire que ses antécédents psychiatriques ne plaident pas en sa faveur, pourtant, il n'y a aucun doute à avoir sur son intégrité et sur son désir d'aller au bout des enquêtes qui lui sont commanditées.

Aussi, lorsque la police parvient à mettre la main sur elle, suite à un accident, elle se trouve en mauvaise posture, sous haute surveillance, tandis que de son côté, son coéquipier Mikael Blomkvist continue de mener l'enquête et met à jour des secrets qui impliquent des personnalités au plus haut niveau et devraient permettre à Lisbeth d'être dégagée une fois pour toutes des soupçons et accusations qui pèsent sur elle.

On continue d'aimer l'atmosphère trouble et sophistiquée de ce polar venu du froid. La trilogie en support livre a fait un vrai tabac chez les adolescents et les adultes, mêlant tout à la fois mystère, complot, technologie et scènes d'action spectaculaires. D'ailleurs, l'éditeur de grande qualité qu'est Acte Sud ne s'y est pas trompé, et en acquérant les droits pour la France sur l'ouvrage a réalisé une superbe opération commerciale, tout en promouvant selon son habitude la littérature étrangère. Le film de Daniel Alfredson peut être vu par des adolescents âgés d'au moins 14 ans.

Genre : Thriller
Durée : 2h 27min