Riquet à la houppe, un conte de Charles Perrault

Il était une fois, une reine qui venait d'avoir un fils. Jamais on ne vit
de bébé si laid !
Il avait sur la tête, une seule mèche de cheveux toute raide si bien
qu'on le surnomma Riquet à la houppe.

Un jour, une fée très renommée vint à passer :
« Madame, si je ne peux pas rendre beau votre fils, je peux d'un seul
coup de cette baguette magique le rendre le plus intelligent du
monde! Il aura la possibilité de rendre aussi intelligente la femme
qu'il aimera. »

Quand Riquet commença à parler, au lieu de gazouiller comme tous
les bébés, il chantait en montrant qu'il savait compter

Les années passèrent et la réputation d'intelligence de Riquet se
répandit dans tout le royaume et même bien au-delà.

Dans un assez lointain pays, vivait une princesse, belle comme le jour
mais stupide comme un troupeau de moutons. Quand on lui posait une
question, elle répondait
« Méé, méé... .
Ses parents catastrophés firent appel à la fameuse fée.
« Je ne peux pas rendre intelligente votre fille mais je peux lui donner
un don : rendre beau le garçon qu'elle aimera. »

Quelques années plus tard, la princesse s'était réfugiée dans le
jardin pour fuir les rires de son entourage .
Et, elle vit venir un homme très bien vêtu mais laid... Riquet à la
houppe, bien sûr. Il avait entendu parler de la beauté de la princesse
et il en était tombé naturellement amoureux.
« Bonjour.
Méé bonjour, méé ...
Vous pleurez ?
Mée... Ils font rien que s'moquer de moi ! Ils me traitent d'oie.
Les oies sont belles cette année.
Vous voyez, vous aussi.
Si vous acceptez d'être ma femme, vous deviendrez savante et sage !
Méé... Je veux bien... méé... pas avant une année. »

De retour au palais, plus d'un qui se moquaient d'elle se firent
remettre en place :
« Non, mais, il est fini ce temps ! Disait-elle »

Les mois passèrent et la princesse oublia sa promesse. Chacun venait
lui demander son avis sur tout.
« Princesse auriez-vous la gentillesse de me dire... Princesse pouvezvous
m'expliquer... princesse, princesse... »

Juste un an après, ses pas la conduisirent dans le jardin où elle avait
rencontré le gentil prince Riquet !
« Bonjour, princesse Vous avez devant vous le plus heureux des
hommes. Aujourd'hui, vous allez m'épouser.
Mais savez-vous que les plus beaux garçons du monde sont à mes
pieds.
Qu'est ce qui vous déplaît en moi, à part ma laideur.
Rien
Je suis fils de roi, je suis toujours de bonne humeur et ma fortune
est immense. Je veux vous rendre heureuse.
Oui
Marions-nous.
Je ne peux quand même pas passer ma vie avec quelqu'un d'aussi laid.
Alors rendez-moi beau.
Comment ?
Il vous suffit de dire soyez beau !
Soyez beau. »
Et aussitôt Riquet eût toutes les qualités d'un prince charmant.

Riquet à la houppe est un conte populaire écrit par Charles Perrault en 1697.