Intermédiaire en opérations bancaires

L'intermédiaire en opérations bancaires est une personne qui va se charger de mettre en relation un client éventuel et une banque a des fins d'octroi de crédits. Il agit en vertu d'un mandat qui lui est délivré par chaque établissement bancaire partenaire et qui mentionne la nature et les conditions des opérations qu'il est habilité à accomplir. Le métier d'intermédiaire en opérations bancaires est définit par le Code Monétaire et Financier, articles L 519-1 à L 519-5.

Le métier d'intermédiaire en opérations bancaires

Ce métier est une activité récente qui consiste à prospecter, développer, visiter, accueillir une clientèle connue ou potentielle de particuliers, qui constitue le fond de commerce d'une banque, en utilisant les supports disponibles comme le téléphone, Internet, la radio, ou encore la presse.

Il ne porte pas de jugements sur la situation de son client. Il est la pour le conseiller afin de lui apporter une solution personnalisée. C'est un interlocuteur unique, qui va effectuer toutes les démarches pour faire aboutir le dossier de son client. En faisant appel a lui, vous mettez toutes les chances de votre côté : il saura vous écouter et vous guider pour finaliser votre projet.

Prêter de l'argent a quelqu'un que l'on ne connaît pas est risqué. Il est donc important d'avoir des procédures d'analyse fiables et efficaces afin de présenter un dossier qui soit recevable à nos partenaires, en défendant au mieux vos intérêts.

Il faut analyser les demandes des clients, prêts, crédits, et évaluer les risques par étude du dossier en se basant sur des normes administratives et financières. Démarcher les différents organismes bancaires, négocier les prêts et conditions, et soumettre la solution aux clients en expliquant et en répondant aux questions.

Le montage du dossier (demande des différents justificatifs, contrôle et envoi ) ainsi que le suivi du dossier est la dernière étape.
Au fur et a mesure du développement de la société on peut être amener à former, informer et superviser une équipe de collaborateurs.
L'activité de ce métier s'organise à l'extérieur en fonction des rendez-vous (clients, partenaires bancaires...) mais aussi dans son bureau pour la partie administrative.
Les déplacements sont fréquents, les horaires irréguliers et une autonomie importante est nécessaire, comme dans les métiers de l'assurance ou de l'immobilier par exemple.

Le métier d'intermédiaire en opérations de banque est généralement accessible à partir d'une formation professionnelle de type BP banque mais aussi à l'issue de BTS, DUT, DEUG filières économiques, juridiques ou commerciales.