Carte bancaire : perte, vol ou utilisation frauduleuse

Le titulaire de la carte bancaire est responsable de la garde et de l'usage de cette carte tout comme du code confidentiel qui y est attaché.

Vol ou perte de la carte bancaire :

En cas de vol ou de perte il faut immédiatement faire opposition. Le titulaire est présumé être l'auteur des opérations effectuées antérieurement a l'opposition et supporte la charge des retraits et des paiements effectués jusque-la dans la limite cependant d'une franchise : au delà de ce montant, c'est la banque qui supporte la charge des débits frauduleux. Cependant, le plus souvent, la banque offre la faculté aux titulaires de cartes de s'assurer afin de ne pas payer la franchise. Le montant de la franchise, c'est-à-dire la perte financière maximale subie par le titulaire d'une carte perdue ou volée avant sa mise en opposition est de 150 euros.
La franchise de 150 euros ne s'applique pas en cas de retraits et paiements réalisés avec une carte contrefaite ou par le biais d'un achat a distance. En pareille situation, la banque doit restituer l'intégralité des sommes litigieuses et les frais bancaires payés.

Utilisation frauduleuse de la carte bancaire :

En matière d'utilisation frauduleuse, le titulaire toujours en possession de sa carte dispose de 70 jours pour effectuer une réclamation a compter de la date de l'opération litigieuse. Chaque banque peut porter contractuellement ce délai à 120 jours au maximum.
En cas de contestation sur la date de l'opposition, c'est la date de réception de cette lettre recommandée par l'établissement de crédit qui fait foi. Il convient également de signaler a sa banque le fait que le voleur ait pu avoir, par quelque procédé que ce soit, communication du code confidentiel.

Lorsque l'opposition est motivée par un usage frauduleux de la carte, les sommes litigieuses sont recréditées sans frais sur le compte du titulaire de la carte au plus tard dans le mois a compter de la réception de la contestation. Les frais bancaires facturés a la suite de l'utilisation frauduleuse de la carte (mais pas en cas de perte ou de vol) sont remboursés.

Signez votre carte bancaire au dos. Vous éviterez ainsi qu'un fraudeur inscrive sa propre signature en cas de perte ou de vol de la carte.

La carte bancaire est un moyen de paiement connu et utilisé de tous. Pratique et facile d'utilisation par rapport au chèque, elle est aujourd'hui bien sécurisée. En cas de perte ou de vol, il est impératif de faire opposition dès que vous en avez connaissance. En cas d'utilisation frauduleuse, signalez immédiatement l'incident à votre banque pour qu'elle puisse réagir le plus vite possible.

Votre vigilance est le meilleur gage de sécurité. Alors sachez toujours où est votre carte bancaire, ne la confiez pas à n'importe qui, ne laissez pas vos tickets de retrait dans les distributeurs... et surveillez vos relevés de compte.