Acupuncture et grossesse

L'acupuncture est née de la médecine traditionnelle chinoise.
Elle peut intervenir à différents moments : pendant la grossesse, pendant l'accouchement et après. Les indications sont diverses...
L'acupuncture peut être une alternative à la prise de médicaments mais ne remplace pas pour autant la médecine occidentale !
Ces deux médecines sont complémentaires.

Qu'est-ce que l'acupuncture ?

Cette technique consiste à positionner de fines aiguilles sur des points précis du corps ayant pour effet de mettre en mouvement l'énergie circulant dans notre corps, en la tonifiant ou la dispersant.
Les points d'acupuncture sont choisis par l'acupuncteur après un interrogatoire et un examen bien précis.
L'acupuncteur utilise toujours des aiguilles à usage unique qui pourront éventuellement être chauffées et manipulées si nécessaire.
Ceci n'est pas douloureux.
Quelquefois, une seule séance peut suffire, tout dépend de l'indication et du but de la séance.
L'acupuncture ne présente aucun danger pendant la grossesse. En revanche, elle doit être pratiquée par une personne compétente, c'est à dire formée.

Quelles sont les indications de l'acupuncture pendant la grossesse ?

Au cours de la grossesse, l'acupuncture peut intervenir à différents stades et pour différentes situations.

L'acupuncture peut améliorer certains maux de la grossesse très désagréables tels que :
• Les nausées et vomissements,
• Les reflux gastro oesophagiens (c'est à dire les remontées acides),
• Les crampes et les jambes lourdes,
• Le canal carpien (c'est à dire des fourmillements, des engourdissements des doigts de la main),
• Les douleurs lombaires,
• Les troubles du sommeil,
• L'anxiété et l'angoisse.

L'acupuncture peut également être bénéfique en cas de menace d'accouchement prématuré , notamment lorsque les contractions sont liées à un moment de stress, d'angoisse...
En cas de malposition de votre bébé (siège...) l'acupuncture peut l'aider à se tourner.

Enfin, certaines sages-femmes formées se servent de l'acupuncture au cours de la préparation à la naissance :
préparation du périnée, de la fonction utérine (contractions...) et du col.