Canne mouche

La pêche à la mouche demande habileté, connaissances et précision. Ceux qui s'y adonnent forment une aristocratie parmi les pêcheurs et la beauté de leurs gestes fait l'admiration des promeneurs !
Lançant leur soie comme un lasso qui fouette à peine la surface de l'eau, on les voit le plus souvent au bord d'une rivière rapide fréquentée par les truites et les saumons. Pour ce genre de pratique, il faut une canne spéciale, particulièrement légère et maniable. La partie basse de la canne est le plus souvent recouverte de liège et permet d'accueillir un moulinet léger spécialement conçu pour la pêche à la mouche.