Soutien scolaire 6ème

Le soutien scolaire en 6ème peut s'avérer payant : en début de cycle, il faudra outre les connaissances, acquérir une bonne méthode de travail. Par ailleurs, le soutien scolaire permettra à votre enfant de jouir d'une confiance bienveillante de la part de ses professeurs à l'issue des évaluations de début d'année. Même si, comme le précise le ministère de l'éducation nationale : « l'évaluation de 6e en français et en mathématiques ne constitue pas un bilan de cycle 2 ou de cycle 3 mais un diagnostic, au début d'un nouveau cycle scolaire [...] » on sait que ces évaluations sont de nature à influencer, à juste titre, le regard que les enseignants porteront sur votre enfant.

Regroupés et exploités dans un logiciel répondant au doux nom de « CASIMIR », les résultats de ces évaluations ne sont pas, dans la réalité, qu'une simple formalité à finalité statistique. Sur leur base, des groupes pourront êtres constitués dans certains établissements, de manière à aider au mieux les enfants ayant des difficultés scolaires. C'est une bonne chose, en principe, mais la réalité n'est pas toujours à hauteur de ces ambitions et la prudence dictera aux parents de porter un regard attentif sur ces dispositifs au-delà du nom généreux qui leur est donné.

Le mieux sera donc d'éviter, grâce au soutien scolaire en 6ème, que son enfant soit stigmatisé en début de cycle par ledit Casimir, ou alors, qu'il le soit pour des raisons d'excellence !